La Guadeloupe en Traduction

Le blog bilangue d'une traductrice du français vers l'anglais en Guadeloupe

Archive for May, 2011

2ème Congrès international des écrivains de la Caraïbe

without comments

Plumeria, Terre-de-Haut, Guadeloupe

Le mois dernier la Guadeloupe était le lieu du 2ème Congrès International des Écrivains de la Caraïbe.

J’ai eu l’occasion d’assister au premier congrès en décembre 2008. Cette année-là, Derek Walcott était l’invité d’honneur. Il y avait absence d’un thème unifiant, et quelques problèmes d’organisation. Cependant, une émotion palpable d’excitation régnait sur tout le congrès ; c’était, je crois, le début de quelque chose d’important.

Cette année, je n’ai assisté qu’au deuxième jour du congrès. Le discours ce jour-là se concentrait surtout sur les caractéristiques qui unissent les îles (l’histoire, la culture) et celles qui les séparent (les langues, la politique). J’ai remarqué un motif sous-jacent qu’on n’a jamais cité de nom : l’économie. Il est possible que le commerce soit considéré comme vulgaire dans le monde littéraire. Cependant, il est évident que le renforcement des liens économiques entre les îles, et le retrait des barrières au mouvement des marchandises et des gens feraient beaucoup également pour encourager l’échange culturel. Par exemple, Velma Pollard et Erna Brodber ont parlé des liens culturels qui devenaient possibles par les ferries inter-îles qui étaient courants. Ou bien, autre exemple, Merle Hodge a remarqué que dans ses voyages en Afrique, les gens là-bas parlent plusieurs langues, et que la Caraïbe devrait suivre cet exemple. Or, l’impulsion derrière ces ferries ainsi que le polyglottisme des Africains est économique. En effet, les centres culturels sont d’abord souvent des centres de commerce.

En tout cas, des discussions très intéressantes. En espérant qu’elles continuent.

To read this post in English >>

Written by May

May 12th, 2011 at 12:09 pm