La Guadeloupe en Traduction

Le blog bilangue d'une traductrice du français vers l'anglais en Guadeloupe

Archive for May, 2012

Le bokit

without comments

Bokit poulet indien, Guadeloupe

Les immanquables bokits sont vendus dans des camionnettes et des cabanes au bord des plages et sur les places des villes un peu partout sur l’île. Il paraît que le bokit a des origines guadeloupéennes; toutefois on le trouve dans toutes les Antilles françaises.

Alors, c’est quoi, un bokit ? Les Guadeloupéens eux-mêmes aiment dire qu’il est le hamburger local, mais les ressemblances s’arrêtent au fait qu’ils sont tous les deux ronds. Le guide Michelin le décrit comme « un sorte de gros beignet fourré de légumes, de morue ou de tout ce qu’on veut à la manière des pans-bagnats ». Mais je trouve cette définition très vague, sans parler que ce n’est pas très appétissant (ça vous dit, un beignet à la morue?). Je tends à croire que la définition reflète la manque d’imagination des Français quand il s’agit des sandwiches ; si ce n’est pas sur une baguette, ce n’est pas un sandwich.

Une recette typique pour les bokits :  il faut avoir de la farine, de la matière grasse (beurre, margarine, huile, saindoux), et du ferment. Les ingrédients sont mélangés, pétris, et roulés en forme de disques. Ceux-ci sont frits dans l’huile. Si c’est réussit, le pain est croustillant et feuilleté à l’extérieur, et moelleux à l’intérieur. Le pain est fendu en deux, et fourré avec des farcis variés, le plus authentique étant la morue émiettée ou le poulet boucané. Mais on trouve souvent aussi jambon fromage et ce qu’on appelle des saucisses traditionnelles Alsaciennes, mais – je ne me suis pas fait avoir – qui sont en fait des hotdogs.

On trouve le pain frit partout dans la Caraïbe et on fait souvent la comparaison entre le bokit et les « johnny cakes » de St. Martin, ou « festival bread » de Jamaïque. Toutefois, ceux-là ont un goût décidément différent car ils sont faits avec de la farine de maïs.

Les bokits sont, alors, plutôt uniques. Bien que je n’aie aucune preuve sauf mes propres observations, je pense que les bokits sont liés au pain indien paratha. La ressemblance entre les deux n’est pas un hasard, car beaucoup de plats ici ont été influencés par les Indiens qui ont immigrés à la fin du XIXème siècle.

To read this post in English >>

Written by May

May 28th, 2012 at 8:25 am

Posted in la bouffe / food

Tagged with