La Guadeloupe en Traduction

Le blog bilangue d'une traductrice du français vers l'anglais en Guadeloupe

Archive for April, 2015

Bonjou foulard, bonjou madras

with one comment

Bonjou foula, bonjou madras é kolyé chou
Nou pé ké di adyé lè nou kay an séjou
pas ofèv-la ki soukoudé bijou a-w an kè-nou
sé on mèt a mannyòk an chalé é an lanmou
Nou ké pòté toujou é tou patou
mès é labitid é tout ti-sikré an-nou :
chacha, gwo-ka, kwi é wòb gran doudou
adan valiz an-nou
Rich kon kréziz èvè kilti é founiti
nou pé pati o lwen
révé a lenfini san janmè bigidi ni fè pon chichi douvan sa ki tan nou
dépi nanni nannan kréyòl ritm é zépis ki ka di nou pangan
é fè nou partajé kaladja é migan èvè tèlman plézi ka di mèsi
dé vwè solèy isi adan on ti paradi

Stéphane M, vidéaste de mariage basé à St. Tropez, est venu en Guadeloupe pour la première fois pour du boulot. Il est arrivé avec ses a priori d’une île dépassée par la violence et gangrénée par l’insécurité. Tombé sous son charme tout au contraire, Stéphane a fait cette vidéo comme « un cadeau fait aux Guadeloupéens qui m’ont si bien accueilli ».
La beauté de la Guadeloupe défile dans des images superbement prises : les plages de sable blanc de la Caravelle, la Cascade aux écrivisses, la carapace brillante de la langouste du jour et des bananes plantains sur le feu, les nuages liquides coulant sur le sommet de la Soufrière. La vidéo présente également un poète local, Natichris, récitant l’une de ses œuvres, « Bonjou foulard, Bonjour madras » en créole. Le poème est inspiré d’une chanson antillaise connue composée au XIXe siècle, « Adieu foulard, adieu madras »
Le poème est sous-titré en français dans la vidéo. Pour une traduction en anglais du poème, cliquez sur « To read this post in English »

To read this post in English >>

Written by May

April 29th, 2015 at 3:49 pm